• Voici la suite  à propos des transpositions.

    On va "faire" une transposition pour comprendre ...

    Ceci est utile pour qui doit associer des tons et des antiennes par exemple...

    Il arrive qu'un jour, ayant dans les mains une antienne avec 3 dièses à la clé nous cherchions, en vain, un ton qui nous paraisse aller avec l'antienne et avec le texte du psaume concerné mais qui "surtout" comporte aussi les  3 dièses à la clé... "comme l'antienne" !

    Et voici qu'on ne trouve pas et on désespère d'y arriver et en plus, habituellement "c’est urgent !".

    Alors on va découvrir 2 choses :

    1. D'abord qu'il faut que ce soit du même Mode ou d'un Mode cousin qui accepte fraternellement l'association. Il faut donc savoir reconnaître les Modes de nos musiques et connaître leurs affinités entre eux.

    2. Et il faut savoir aussi, que les 3 dièses à la clé de notre exemple ne sont pas forcément une obligation. Je veux dire plutôt, que même s'ils n'y sont pas, ce n'est pas forcément grave... on peut les y faire advenir par ....la "transposition" ad hoc !

    Et paradoxalement pour pouvoir expliquer le premier point il faut d'abord  être à l'aise avec le deuxième : les transpositions !

    Donc nous continuons, ici, les transpositions et ensuite on pourra alors plus facilement voir les mystères des divers Modes !

     

    Voici le document - 4 pages A4 - qui fait la suite de la fiche sur "Les transpositions - 1"

    A télécharger :

    En document Word : ICI 

    En document PDF : ICI

     

     Ensuite nous vous donnerons des tableaux pour savoir repérer facilement les altérations à mettre à la clé selon la transposition désirée.

    ou, dit dans un autre sens,

    pour savoir, en regardant les altérations à la clé d'une musique donnée, de combien elle est transposée... ce qui revient en quelque sorte à découvrir le Mode (d'origine) sur lequel elle est construite.

    et voilà qu'on abordera le premier point listé en début de cette page ! on saura reconnaître les modes et les marier entre eux quand il y a besoin... et... quand c'est possible ou pas.

     

     

    La liste des diverses "fiches" :    ICI 

    Plan du manuel de musique modale (plus détaillé que les fiches) : ICI 

    Revenir à la section "Accompagnement simple" page 8 : ICI

     

     

     


    votre commentaire
  • LES TRANSPOSITIONS - 1                        (fiche n° 2)

    (Suite à la fiche n° 1 "N'ayez pas peur")

    Ici, on précise un peu plus ce qu'est une transposition et dans la fiche suivante on fera des travaux pratiques, enfin, un !

    Puis dans d'autres fiches on donnera des tableaux à télécharger et à imprimer si vous le voulez qui permettront de vite repérer les transpositions ou les Modes devant lesquels on se trouve. "

    Donc ici, fiche "Les transpositions - 1"

    2 pages A4 à télécharger :

    en fichier Word : ICI

     

    en fichier PDF : ICI

     

     

    La liste des diverses "fiches" :    ICI

    Plan du manuel de musique modale (plus détaillé que les fiches) : ICI 

     

     

     


    votre commentaire
  • N'AYEZ PAS PEUR !

    Si, au moment d'apprendre une antienne ou autre pièce de musique vous tombez sur une partition qui vous affiche tous ces dièses à la clé :

     

    N'ayez pas peur

     

    ou bien tous ces bémols :

    N'ayez pas peur

     Beaucoup vont penser :  "Oh non, c'est trop compliqué pour moi !"

     

    Par contre devant celle-ci, vous n'aurez peur de rien : "c'est vraiment très facile !"

    N'ayez pas peur

     Et oui c'est facile :

    Écoutons-là :

    Mais les deux précédentes sont exactement la même mélodie, aussi facile à chanter !

    Mais oui, c'est sûr !

    La seule différence c'est que l'une est baissée d'un demi ton et l'autre montée d'un demi-ton par rapport à celle qui n'a rien à la clé !

    Écoutons ces 2 mélodies :

    celle qui a été baissée : 

     

    et celle qui a été montée : 

     

    Elles ne sont donc pas plus difficiles à chanter les unes que les autres puisque c'est la même mélodie seulement transposée un peu plus bas ou un peu plus haut !

    Note n° 1 :

    Contrairement à ce que certains pourraient penser, ce sont les 5 bémols qui ont permis de monter la pièce et ce sont les 5 dièses qui l'ont baissée !!! Mais oui !

     

    Note n° 2

    Tous dièse ou bémol à la clé indique qu'il y a eu transposition !

    Mais vous allez dire ; "Comment ! Telle grande musique en Ré majeur  qui a 2 dièses à la clé n'est pas une transposition !"

    D'un certain côté, non, ce n'est pas une transposition, elle a bel et bien été composée telle quelle, avec 2 dièses à la clé, par le compositeur,

    Oui.... mais !!!

    La gamme dont le musicien s'est servi pour composer cette musique est bien une gamme transposée et c'est pourquoi elle a ces 2 dièses  la clé !!!

    En effet la gamme de Ré Majeur n'est rien d'autre que la gamme de Do majeur montée d'un ton !

    On pourrait jouer cette même pièce un ton plus bas, sans rien à la clé, on s'y retrouverait du point de vue, sonore, je veux dire "à l'oreille", mais cela ne se fait pas, du moins pour les pièces de "grande musique" !

     

    Je finis là cette brève fiche...

    Mais il y en aura d'autres.

    Elles veulent être "une autre manière d'apprendre", par petites touches, disparates et apparemment sans ordre... contrairement aux 2 manuels en train sur ce même site qui peuvent sembler un peu indigestes pour certains.

    Ici, ce sera de l'homéopathie !!! Cela ne fait de mal à personne !

     

    A propos des "Altérations voir :  ICI

    La liste des diverses "fiches" :    ICI

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique