• Voici une page où nous rassemblerons les liens vers les partitions de musique instrumentale pouvant être utilisée dans la liturgie.

    Musiques composées par l'un ou l'autre des musiciens de ce site.

     

    Pour le moment il y a seulement 2 pièces :

    1. Petite musique de fête : ICI
    2. Cantique Spirituel de St Jean de la Croix : ICI

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Poème de St Jean de la Croix

                  " Bien que ce soit de nuit"

    Pièce proposée ici comme morceau de musique instrumentale !

    Donc sans le texte à chanter. 

    Musique de Sr. Dominique, ocd.

     

     

    Sur cette partition on a enlevé le texte du chant qui sera alors, ici,  joué par un violon, une flûte ou un jeu au choix d'un clavier à sons tenus.

    (Pour retrouver la pièce d'origine c'est ICI, avec les paroles du poème)

     

     

      

    Un petit aperçu de la partition :

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pour écouter  la musique :

    La qualité du son dépendra aussi de la "carte son" de votre ordinateur, mais ce sera toujours meilleur avec un casque.

     Soyez indulgents pour le "rendu" sonore de la musique, ce ne sont pas de véritables instruments qui jouent mais...l'ordinateur qui fait...  ce qu'il peut ! (ceci est valable pour tous les MP3 de ce site !

     

     

    Pour voir ou télécharger la partition (sans texte) au format PDF : ICI

     compteur de téléchargements : 

     

     Pour voir tout en écoutant la musique :

     Ce fichier comporte 10 pages A4, la musique est présentée en format "à l'italienne" ( = format paysage)

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  "Petite musique de fête"

    Pièce instrumentale à ...  géométrie variable !

    de sr Do 

    Pour flûte à bec soprano et plus bas sur cette page, pour flûte à bec alto.

     

    Musique pensée pour une fête de communauté (ou bien de famille, d'école ou d'amateurs de musique (facile), peut-être aussi, pour un Offertoire ou un moment de recueillement après la Communion si les instrumentistes jouent cela facilement.

    Cette pièce dure environ 1 minute et 48 secondes (c'est l'ordinateur qui est si précis !)

    Cette musique a été écrite pour une communauté. Il y avait donc un cahier des charges à respecter !

    • Faire une partie pour flûte à bec (soprano).... facile : sans fa#, sans Sib, dont la mélodie ne dépasse pas, si possible, le mi aigu et évite le do grave !!!
    • Faire un accompagnement pour guitare ou Psaltérion.
    • Introduire si possible une partie - facile - pour métallophone. (Partie pas indispensable !)
    • et une partie d'orgue... même difficile.

     

    Mais ayant pensé que cela pouvait peut-être aussi servir à d'autres communautés, la partie d'orgue a été tout de même "allégée": à 3 parties seulement au lieu de 4 ou plus comme cela était sinon possible pour l'instrumentiste visée à l'origine.

    De plus...c'est une musique "à géométrie variable" en ce sens que l'on peut supprimer tel ou tel instrument ou même presque tous, sauf... la flûte car c'est elle qui a la mélodie !

    Tout le reste l'accompagne.

    • L'on peut donc faire "flûte et psaltérion ou guitare" seulement
    • ou bien "flûte et orgue" seulement
    • ou bien encore "flûte, psaltérion et métallophone"

     

     

    Encore à "géométrie variable" car certains instruments peuvent être remplacés par d'autres :

    Par exemple :

    • Le psaltérion par la guitare ou une de nos anciennes cithares à 7 accords.
    • La flûte par tel ou tel son d'un clavier électronique ou... par la guitare si il y a l'accompagnement d'orgue.
    • Le métallophone peut être remplacé aussi par un des sons de ces mêmes claviers modernes qui ont parfois quelque chose qui y ressemble assez. Pourvu que ce ne soit pas un son tenu, mais quelque chose de très "piqué" et cristallin.
    • Ou bien encore, cette partie pour métallophone peut être remplacée par un jeu de percussion - très léger - donc sans note précise, toujours le même son, (ou bien s'il y a un choix de quelques notes, choisir le la, ou en son absence : le mi pour toute la partition), sur chaque premier temps de chaque mesure ou... choisir une rythmique un peu plus élaborée mais paisible ...
    • L'orgue lui-même peut-être remplacé par un bon clavier électronique si le son est valable.

     

    Voici des vues partielles des partitions :

    Elles sont au format à l'italienne (format paysage) La partition complète :

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Partition pour Flûte et psaltérion ou guitare :

     

     

     

     

     

     

    Partition pour l'organiste à qui l'on a mis aussi la partie de flûte car cela rend service comme repère surtout pour les répétitions :

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partition pour le métallophone à qui l'on a mis aussi la partie de flûte pour la même raison :

     

     

     

     

     

     

    Pour écouter la musique :

    MP3 Sans guitare ou psaltérion car mon ordinateur est manifestement allergique au psaltérion ou à la guitare, c'est abominable ! Et le son de la flûte n'est pas, non plus très réaliste... mais bon, cela donne une idée tout de même de l'ensemble !

     

    Pour télécharger les partitions en PDF (format à l'italienne)

    Partition complète (3 pages A4) : ICI

    Compteur de téléchargements : 

     Pour voir :

     

     

    Partition pour l'orgue ou autre clavier à sons tenus (3 pages A4 format paysage) (avec la mélodie jouée par la flûte)  : ICI

     Compteur de téléchargements : 

     

    Partition pour flûte et guitare ou Psaltérion : ICI

    Compteur de téléchargements : 

     

    Partition pour le métallophone (2 pages A4) : ICI

    Compteur de téléchargements : 

     

    Bon travail !

     

    Et pour la flûte à bec Alto ?

    Pourquoi pas ?

    La musique qui était en la mineur (plutôt modal, c'est à dire sans sensible ni aucune autre altération ni à la clef ni accidentelle) devient ici en ré mineur avec, obligatoirement, un si bémol à la clef (mais sans sensible ni altération accidentelle non plus), donc facile... 

    La partie d'orgue a été légèrement modifiée. Il aurait fallu le faire beaucoup plus et beaucoup mieux mais c'est le temps qui manque ! (cette transposition permet de jouer sur la flûte Alto avec, exactement, le même doigté que la partition en la mineur sur la flûte soprano).

     

    Pour écouter ce que cela peut donner avec une flûte alto (en fa). Et avec... une flûte alto... d'ordinateur  :

     

    Pour télécharger les partitions :

    Orgue, flûte et psaltérion ou guitare : ICI

    Compteur de téléchargements : 

     

    Flûte et psaltérion ou guitare : ICI

    Compteur de téléchargements : 

     

    Flûte et métallophone : ICI

    Compteur de téléchargements : 

     

    21 juin 2013, c'était ... la fête de la musique !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique