• Psaume 150 (sr Do)

    Voici le Psaume 150  traité un peu différemment de ce que nous proposons d'habitude pour les psaumes graduels de la Messe.

     

    Il est "spécial " !

    On aime ou... on n'aime pas !

    Et il a toute une histoire... ! (voir au bas de cette page)

    Il n'a pas été spécialement pensé pour être chanté à la Messe, il peut être chanté dans d'autres situations : veillées, moments de fête, Liturgie des Heures festive et ... bon,  pourquoi pas, à l'Eucharistie.

    Il demande... semble-t-il... du volume !

    Soit au niveau du nombre de chantres soit pour l'accompagnement instrumental soit... pour les deux !psaumes02

     

    C'est le psaume 150 ! 

    Il faut imaginer le grand Temple de Jérusalem en effervescence, avec de nombreux chantres et toutes sortes d'instruments !

    Cela devait faire... du "bruit" !!!

    Mais... du beau "bruit" !!    

    Mais si vous le sentez autrement.. faites autrement !

    Et ce sera peut-être aussi bien !

     

    Voici une vue de la partition avec  des indications pour des accords de guitare ou de cithare :

    ps150

    Pour entendre une partie du psaume (refrain plus versets 1, 2 et 6)

    Sans accompagnement, les 2 voix seules : 

    Avec l'accompagnement (accords) proposé :

     

    Pour télécharger la partition au format PDF (format paysage) : ICI

     (compteur de téléchargement :  )

    Pour voir la partition tout en écoutant les MP3  :  

     

     

     

    L'histoire de cette musique :

    Depuis plus de 30 ans on a découvert le travail de Madame Suzanne Haïk Vantoura.

    Un merveilleux travail !

    Musicienne professionnelle et hébraisante elle s'est penchée sur l'interprétation à retrouver des signes au-dessus et au-dessous des lettres hébraïques, (ceux qui ne sont pas des voyelles). Ils ont toujours été reconnus comme des signes de cantilation ou même de chant. Mais le sens exact était perdu...

     Enfin, vous en saurez un peu plus  ICI 

    et ICI vous pouvez entendre le psaume 150 (en hébreu) chanté selon la musique qu'elle a déchiffré.

    (La musique de cette vidéo est un peu longue à venir mais... elle vient ! Et elle vaut la peine de patienter !)

    Et il y en a d'autres, très différents... voir ICI le Psaume 23

    Remarquer que l'accompagnement instrumental est très sobre, juste le minimum possible !

     

    Le Père J. Gelineau, à qui j'avais parlé de cette découverte, il y a 30 ans, m'avais répondu :

    - "ce n'est pas possible qu'elle ait pu retrouver le sens exact de  ces milliers de pages de musique" (tout l'Ancien Testament en effet comporte ces signes) à tant de siècles de distance de notre culture musicale.

    - "mais pourtant le résultat de son déchiffrage, de ce codage, est magnifique à tous les coups, rien ne fait exception..."

    - "C'est parce que c'est une bonne musicienne" !    

    J'avais été déçue car j'appréciais et apprécie toujours la pensée et l'art du Père J. Gelineau.

    Pour conclure, j'ajoute qu'il y a sans doute place pour des erreurs dans les détails, par exemple l'interprétation précise de tels ou tels mélismes et ornements, mais que le fond du travail est juste car... ça tombe "trop bien" pour tous les textes !

    C'est "trop beau" comme disent aujourd'hui les jeunes !

    Et puis, même si ce n'est pas la musique exacte qu'a connue Jésus, si ce n'est pas vraiment celle qui vient à nous de si loin, après tout.... puisque le résultat est très beau...

    Puisque c'était "une bonne musicienne"...

    J'ai donc adapté, car cela s'y prettait très facilement, la musique par elle déchiffrée sous le texte du psaume 150 (en hébreu) sur le psaume 150 en français !

    Une chose que je n'aime pas beaucoup (même pas du tout...) du latin au français.

    Mais ici, ce n'est pas du français collé sur du grégorien !

    C'est sobre tel un ton de psalmodie.

     

    Si vous cherchez sur Youtube "suzanne haïk vantoura" vous aurez de nombreux enregistrements de son travail.

           Bonne découverte !

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique